DIVA : suivi intensif des accidents vasculaires cérébraux (AVC) et des infarctus du myocarde (IDM)

18/03/2020 : expérimentation SUSPENDUE jusqu'à nouvel ordre. 



Pour tout savoir du projet expérimental DIVa, merci de lire le diaporama ci-dessous : 

Ce projet expérimental est à l'initiative du Groupement Hospitalier de Territoire 21-52 piloté par le CHU Dijon.
Le territoire d'expérimentation est donc la Côte-d'Or et le sud Haute-Marne
Les 6 centres hospitaliers concernés sont : le CH de Beaune, le CH de Châtillon-sur-Seine, le CH de Chaumont, le CH de Langres, le CH de Semur-en-Auxois et le CHU Dijon, auxquels il convient d'ajouter l'Hôpital Privé Valmy.  

Le projet veut organiser un suivi intensif de patients ayant subi un AVC ou un IDM pour réduire le taux de ré-hospitalisations non programmées
Ce suivi intensif s'articulera autour de consultations infirmières (hospitalières et libérales) et d'entretiens pharmaceutiques (hospitaliers et en officine) pendant une période de deux années par patient
S'ajouteront, pour les infirmières libérales, des séances hebdomadaires de surveillance clinique et de prévention au cours du premier mois après la sortie de l'hôpital à réaliser au domicile du patient. 

Sont parties prenantes de ce projet expérimental les unions régionales des infirmières libérales, des pharmaciens libéraux et des médecins libéraux des régions Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté. 

Pour toute question relative à ce projet expérimental, merci de nous contacter ! 


Des articles de presse sont déjà parus pour parler de l'expérimentation DIVa :