Covid-19 - Tests antigéniques et grippe > Actualités du 23 décembre 2020

Informations du 18/01/2021 : Conduites à tenir face aux nouvelles variantes du Sars-Cov-2

De nouvelles variantes du Sars-Cov-2 ont été initialement détectées au Royaume-Uni, en Afrique du Sud et au Brésil, et sont aujourd'hui détectées dans de nombreux pays. Les premières données disponibles indiquent que ces variantes se caractérisent par une transmissibilité accrue par rapport à la souche majoritaire sur le territoire national, nécessitant une vigilance renforcée pour assurer leur détection et mettre en oeuvre les mesures adaptées au contrôle de leur propagation. 

Il est ainsi demandé aux laboratoires d'analyses médicales et aux professionnels de santé réalisant un dépistage Sars-Cov-2 de questionner systématiquement toute personne venant se faire tester sur un potentiel séjour à l'étranger dans les 14 jours précédant la date des symptômes ou du prélèvement ou sur un potentiel contact à risque avec une personne ayant séjourné à l'étranger dans les 14 derniers jours
En cas de réponse positive, cette mention fera l'objet d'un renseignement obligatoire dans Si-DEP (champ "pays de provenance"), et les personnes concernées devront être orientées vers la réalisation d'un test RT-PCR. 

Les prélèvements RT-PCR positifs pour ces personnes devront être séquencés dans les meilleurs délais. Dans l'incapacité de réaliser le séquençage, les prélèvements devront être transmis dans les meilleurs délais au CNR des infections respiratoires ou aux centres habilités par le CNR pour séquençage. 

Par ailleurs, le séquençage des prélèvements positifs pour le Sars-Cov-2 doit également être renforcé sur le territoire national, notamment dans le cadre de l'investigation des clusters ou des zones au sein desquelles une évolution de l'incidence rapide et inexpliquée est identifiée. 
Il est donc demandé aux laboratoires hospitaliers habilités de renforcer leurs capacités de séquençage. 

Par ailleurs, il a été constaté au cours des dernières semaines la survenue d'un certain nombre de clusters dans des établissements de santé. Une vigilance absolue quant au respect des gestes barrières et des procédures d'isolement adaptées doit être maintenue dans les établissements de santé, pour les patients et les personnels, de manière à réduire au maximum le risque d'apparition de clusters et de contaminations nosocomiales. Pour rappel, les situations de clusters en établissement de santé doivent être signalées à l'ARS. 

Du fait des variations de la protéine S constatées pour les nouvelles variantes du Sars-Cov-2, les tests antigéniques ciblant uniquement la protéine S, dans le cadre de diagnostics individuels ou d'opérations de dépistage, ne doivent pas être utilisés au regard du risque de faux négatifs pour ces variantes. Les tests antigéniques ciblant d'autres protéines, notamment la protéine N, ne sont pas concernés et peuvent continuer à être mobilisés. La liste des tests antigéniques avec les cibles visées par chaque test est disponible sur le site https://covid-19.sante.gouv.fr/tests. 

Avant toute réalisation de tests antigéniques pour dépistage du Sars-Cov-2, il est impératif de questionner systématiquement toute personne venant se faire tester sur un potentiel séjour à l'étranger dans les 14 jours précédant la date des symptômes ou du prélèvement ou sur un potentiel contact à risque avec une personne ayant séjourné à l'étranger dans les 14 derniers jours
En cas de réponse positive, cette mention fera l'objet d'un renseignement obligatoire dans SI-DEP (champ "pays de provenance"), et les personnes concernées devront être orientées vers la réalisation d'un test RT-PCR

sources : DGS-Urgent n°05 du 15/01/2021 et MARS n°03 du 15/01/2021.


Information complémentaire en date du 08 janvier 2021 : 


Information complémentaire en date du 24 décembre 2020 : 



Information en date du 23 décembre 2020


(cliquez sur l'image pour l'agrandir)