Représenter la profession dans l'organisation régionale des soins et dans la démocratie sanitaire

Votre union régionale participe à nombre de réunions convoquées par l'ARS BFC qui ont pour fil rouge l'organisation de l'offre de soins et la démocratie sanitaire. 

Tous les infirmiers libéraux savent que nous occupons une place primordiale dans les soins primaires pour que le système de santé puisse faire face aux enjeux que sont le vieillissement de la population, le maintien à domicile et le développement des pathologies chroniques. 
Sans votre union régionale et ses représentants, les décisionnaires régionaux ne sauraient pas ce que nous faisons au quotidien !

Futur accord-cadre régional entre les ssiads et les infirmières libérales

L'ARS BFC a mené un gros travail de diagnostic des ssiads établis dans notre région. 

Un des objectifs posés par ce diagnostic est de normaliser les relations de collaboration entre les ssiads et les infirmières libérales. 

Pour ce faire, l'ARS a constitué un groupe de travail dans lequel votre union régionale joue un rôle très actif. 
L'objectif du groupe de travail est d'aboutir à la rédaction d'un accord-cadre régional détaillant les bonnes pratiques de collaboration entre les ssiads et les infirmières libérales et proposant en annexe un modèle de convention à utiliser. 
Pour les ssiads, le respect du futur accord-cadre fera l'objet d'un item dans les contrats pluriannuels d'objectifs et de moyens signés avec l'ARS BFC. 
Pour les infirmières libérales, nous vous communiquerons l'accord-cadre négocié et ne pourrons que vous inviter à formaliser votre collaboration avec les ssiads en utilisant le modèle de convention qui sera fourni. 

.... plus d'informations à venir ...

Hospitalisation à domicile

Le Conseil régional de l'Ordre infirmier et votre union régionale mène un travail commun pour défendre les intérêts des infimières libérales dans leur collaboration avec les établissements d'HAD. 

La première étape a été de construire un questionnaire à destination des 11 établissements autorisés à pratiquer l'HAD en BFC pour établir un état des lieux des collaborations entre les deux parties. 
Les résultats de cet état des lieux seront présentés lors d'une prochaine réunion du comité régional HAD piloté par l'ARS BFC. 

La deuxième étape va consister à construire un questionnaire parallèle à destination des infirmières libérales pour établir l'autre pendant de l'état des lieux des collaborations. 
Là aussi les résultats seront présentés lors d'une réunion du comité régional HAD piloté par l'ARS BFC. 

La troisième étape, dont il a déjà été question, sera de constituer un groupe de travail avec les fédérations représentant les établissements d'HAD afin de déterminer les bonnes pratiques de collaboration entre HAD et infirmières libérales et d'en tirer un accord-cadre régional et un modèle régional de convention applicables à tous. 

Ce travail de réflexion et de construction de bonnes collaborations entre établissements d'HAD et infirmières libérales s'inscrit dans les objectifs poursuivis de développement de l'activité d'HAD (en remplacement de séjours hospitaliers) par le projet régional de santé 2018-2028 de l'ARS BFC. 

Comités stratégiques des parcours de santé et autres réunions thématiques à l'ARS BFC

Cette mission de représentation de votre union régionale auprès de l'ARS peut vous paraître éloignée, mais il nous faut combattre dans le système de santé tel qu'il est régit. 
Ainsi, dans les réunions à l'ARS, vos représentants ne laissent jamais passer un commentaire dont la teneur est contraire à la réalité de l'exercice infirmier libéral et replacent toujours la réalité des situations en positionnant le patient au centre du discours. 

Les infirmiers libéraux que vous avez élus pour vous représenter (équipe) participent aux réunions suivantes : 
- parcours de santé des personnes âgées
- parcours de santé des personnes diabétiques
- parcours de santé des personnes ayant un cancer
- parcours de santé des personnes présentant une maladie cardio-vasculaire
- PAERPA dans la Nièvre
- PAERPA dans le Doubs
- PAERPA dans le Terrritoire de Belfort
- politique régionale du médicament
- comité de pilotage organisation des soins primaires
- comité régional de lancement des Plateformes territoriales d'appui (PTA)
- schéma régional des ressources humaines en santé
- territoire de soins numérique e-TICSS (nord 71 et Franche-Comté)
- Observatoire régional du Médicament et des Dispositifs Thérapeutiques (OMEDIT)
- comité régional de la vaccination
- conférence régionale de la santé et de l'autonomie (CRSA)
- commission spécialisée de l'organisation des soins (CSOS) de la CRSA
- conseils territoriaux de santé x8 (1 par département)
- commission paramédicale de territoire du GHT 70
- travaux avec le GHT 21-52
- instances de concertation régionale et départementales dans le cadre du nouveau Plan de renforcement de l'accès territorial aux soins
- comité régional HAD
- etc.

Projet régional de santé 2018-2028 de l'ARS BFC

L'union régionale des infirmières libérale BFC a été associée, comme de nombreux autres partenaires, à la construction du projet régional de santé 2018-2028 porté par l'ARS BFC. 

Nous n'avons eu de cesse de réaffirmer la place prépondérante des infirmières libérales dans la prise en charge des patients vivant à leur domicile. 

Il faut toutefois bien avoir en tête que l'ARS BFC décline en région les plans ministériels (contre les déserts médicaux par ex.) et d'instances nationales (par exemple le plan cancer de l'INCa) mais qu'elle n'a aucun droit d'intervention sur les prérogatives de l'Assurance-Maladie. 
L'ARS ne peut intervenir sur la NGAP par exemple. 

La démarche de construction de ce PRS a duré plus de 18 mois. 
Elle a été l'occasion d'un séminaire inter-URPS BFC pour définir une position commune. 
Au final, les URPS ont voté soit abstention soit contre (dont votre union régionale) l'approbation du projet régional de santé BFC 2018-2028 estimant largement insuffisante la prise en compte dans la rédaction du PRS du travail réalisé par les professionnels de santé libéraux.